mardi 23 janvier 2018

Etre plus heureuse grâce à ... Facebook !


Je ne sais pas vous, mais moi je passe énormément de temps sur l'Internet ! Notamment sur les réseaux sociaux, et en particulier Facebook. Cela fait vraiment partie de mon quotidien, j'ai quasiment toujours l'onglet ouvert (mais je désactive parfois la messagerie instantanée, pour ne pas être tentée de discuter à tort et à travers), et je prends conscience chaque jour de l'importance que ça a dans mon quotidien & du rôle que cela peut jouer sur mon humeur.

Je sais que beaucoup de gens "diabolisent" les réseaux sociaux, crachent dessus, tout en continuant à les utiliser au quotidien. Cela fait plusieurs semaines que ce billet est en brouillon de mon blog, et puis récemment, j'ai eu l'occasion de mettre de l'ordre dans mes idées sur le sujet, car j'ai discuté un jour avec une copine qui disait que "de toute façon facebook est un concentré de mauvaises nouvelles".

Hé bien, je ne suis pas d'accord ! Facebook est un outil de communication, et je pense que tu peux réellement CHOISIR d'en faire un "endroit" principalement positif et rempli de belles choses. :-) En réalité, dans la vie, je crois que tu peux choisir beaucoup plus de choses que tu ne le penses. C'est un peu comme la télévision : tu peux choisir les chaines, les émissions que tu regardes !

Soyons bien conscient qu'une grande partie de ce que nous voyons dans notre fil d'actualité ne tient qu'à nous. On peut choisir d'y faire le tri.



Comment faire ?

Et bien, on peut commencer par ça, par exemple :

- Suivez des pages qui vous enthousiasment !
Il fut un temps où je suivais la page du "Dauphiné Libéré", le journal de notre région. Mon dieu ... quelle erreur ..! Chaque jour, c'était une succession de mauvaises nouvelles, essentiellement des faits divers racoleurs d'ailleurs ... Je comprends mieux la phrase de mon amie "facebook n'est qu'un concentré de mauvaises nouvelles" ..! Ah c'est sûr, c'était tout à fait le cas quand je suivais cette page-là ! Pas du tout envie de sourire ni d'être de bonne humeur avec ce genre de trucs ! Du coup, bah j'ai simplement arrêté de la suivre. Pas envie de m'infliger ça, en fait.

Exemples de pages à "liker" pour un fil d'actualités rempli de bonne humeur et de jolies choses :

Ciloubidouille - Project Happiness - HuffPost Lifestyle - FLOW - 1 innovation par jour - Blog du dimanche - S'éveiller et s'épanouir de manière raisonnée - Sur le chemin du bonheurBored Panda - Anti-Déprime - The School of Life - Action for Happiness - Leust in Translation - Les Petits Bonheurs Partagés - Urban Street Art - Paris Inconnu - Les Antisèches du Bonheur - La tête dans les idées ... et la page de mon blog, Mojito Cerise ! ;-)

Mention spéciale pour l'humour un peu noir : Cyanide and happiness, parce que cette page me fait souvent beaucoup rire !

Il existe aussi plein plein plein de GROUPES facebook d'optimisme, de partage de petits bonheurs, etc etc ! Je vous conseille de farfouiller, grâce à la barre de recherche !


- Sélectionnez les gens dont vous avez envie de voir les publications ! 
Personnellement, les gens qui râlent tout le temps, ça me met de mauvaise humeur ! Pas vous ? Inconsciemment ou pas d'ailleurs, ça joue sur notre moral. Alors, sans pour autant faire un grand ménage dans vos contacts (ce qui serait un peu radical, tout de même), appliquez-vous à sélectionner les amis dont les publications vous font plutôt du bien ! Il parait que "nous sommes la somme des 5 personnes que nous fréquentons le plus", mais nous sommes aussi façonnés par tout ce que nous lisons au quotidien, notamment via nos écrans d'ordinateurs ou de téléphones portables ! Alors, gardons au moins la main sur ça ! J'insiste : faisons le CHOIX de ce qui se passe dans notre fil d'actualités ! ;-) Il existe une fonctionnalité toute simple sur Facebook, qui permet de rester ami avec une personne, de toujours avoir accès à ce qu'elle publie, mais de ne plus le voir systématiquement dans le fil d'actualités. Pour voir ses publications, il faudra aller directement sur son profil.


- Faîtes le tri, épurez votre Facebook !
J'utilise beaucoup les fonctions "Désactiver les notifications sur cette publication", pour m'éviter de recevoir des notif à tout bout de champ quand j'ai commenté quelque chose, surtout si c'est une page très suivie. J'ai mis mon petit commentaire, et hop, si ceux des autres ne m'intéressent pas forcément, je désactive.


Egalement, j'utilise aussi beaucoup l'option "Tout masquer de [nom de la page ou de la personne]" quand il s'agit d'un de mes contacts qui a liké ou commenté le statut public d'une personne que je ne connais pas, ou d'une page qui ne m'intéresse pas, du style "codes de filles".


- Interagissez positivement avec vos amis, créez du lien !
Pendant un moment, j'avais pris l'habitude de poser, régulièrement, la "question du dimanche soir". A chaque fois, plusieurs de mes contacts se prêtaient au jeu, et je trouve ça super sympa d'échanger un peu, le dimanche soir, quand les gens sont posés chez eux ! :-) J'aime bien partager aussi des coups de cœur, et publier des photos de moments joyeux ! Nous avons tous un super-pouvoir : celui de distiller de la bonne humeur. Alors, qu'est-ce qu'on attend ? ;-)


En conclusion de tout ça, et au risque de me répéter, je dirais que OUI, Facebook peut nous rendre plus heureux, cela dépend tout simplement de l'utilisation qu'on en fait. On peut utiliser ce réseau social pour créer du lien avec le monde qui nous entoure ! Partager le bonheur, le positif, cela rend heureux !

Voilà ! Moi, j'ai décidé que mon Facebook serait un endroit vivant, positif, chouette, agréable. :-) Et vous ?


dimanche 21 janvier 2018

Les Coups de coeur du Dimanche #3

Allez hop, on s'installe confortablement, on se sert une petite boisson chaude, et c'est parti pour les coups de cœur du dimanche !



- Pour commencer, j'ai adoré cette page Facebook : Mes objets détournés ! Je trouve ça hyper poétique et amusant ! :-)


- J'ai découvert également l'Instagram de Xuzzi • Mr. Pink, et j'ai adoré ces clichés tout en rose ! Très joli !


- J'ai beaucoup aimé aussi cette série de photos, qui montre la VRAIE vie d'une maman : je trouve ça touchant, et surtout, décomplexant !

- J'ai lu avec attention ce billet sur le blog "Je ne suis pas une poule" : Peut-on regretter d'avoir des enfants ? La lecture de cette article m'a d'ailleurs amenée à relire celui-ci, où Anémone expliquait qu'elle aurait été beaucoup plus heureuse sans enfants.

- J'ai adoré Cette recette de galette des rois, réalisée lundi après-midi pour le goûter avec mon amie Audrey venue rencontrer Néo ! :-) J'ai juste mis des œufs entiers au lieu de mettre seulement des jaunes pour la frangipane. Et ça va très bien comme ça !

- Et pour terminer, j'ai kiffé cette vidéo du groupe Hanson reprenant son tube d'il y a 20 ans !




Voilà pour cette semaine ! Je vous souhaite une belle fin de week-end, et surtout, prenez soin de vous !



vendredi 12 janvier 2018

Etats d'âme & réflexions en vrac suite à mon accouchement

Il dort enfin. Après une journée entière éveillé, à demander sans cesse le sein, il dort enfin et je peux faire autre chose que le tenir dans mes bras. Je peux être autre chose que sa maman. J'ai enfin pu faire la vaisselle, me laver les cheveux, répondre à quelques messages sur facebook et sur mon téléphone. J'ai dormi un peu aussi, tout contre lui sur le canapé. Puis je suis venue écrire ici.

J'appréhende le week-end que nous allons passer chez des amis. Etant donné qu'il est tout le temps pendu à mon sein et que j'ai à peine le temps de me faire à manger, vais-je pouvoir rester à table avec mes amis, profiter du moment ? Comment est-ce qu'on va gérer ça ? C'est notre première invitation en dehors de la maison depuis l'accouchement.

Mon chéri me manque. Énormément.
J'ai le besoin de me blottir contre lui, de le toucher, d'être serrée fort, de le serrer fort. Ça fait tellement de bien, et je voudrais tellement le retrouver, nous retrouver. Je rêve déjà d'un week-end, ou même juste une soirée, juste quelques heures tous les deux. Nous gardons notre connexion, notre complicité, mais j'ai un réel besoin de moments juste à deux. Le congé paternité est passé à toute allure, et surtout, comme j'ai été très malade, nous n'avons pas pu en profiter autant que je l'aurais souhaité !

Je repense souvent à l'accouchement. A ce moment absolument magique et intense où on l'a posé sur moi. Au long peau à peau ensuite. Et le regarder ensuite tendrement blotti contre son papa ... Des instants hors du temps, hors de tout. La douleur et les désagréments, déjà loin derrière, déjà presque oubliés.

Je l'aime tellement ! Je le trouve beau, mon bébé, mon petit chat, mon Néo. Je suis si fière, de le présenter aux gens qu'on aime ! J'adore le sortir, le promener dans sa poussette. Hier je l'ai emmené à l'école où je travaille, j'avais promis aux enfants que je viendrais avec lui. Il a été l'attraction, et ça ne l'a absolument pas perturbé ! Il regardait tout le monde avec ses grands yeux ... Il les connaissait tous déjà un peu, dans mon ventre ... ;-)

Il me manque quand il dort. Et en même temps pas du tout. Je sais qu'il se réveillera bientôt. Ça fait du bien d'être un peu seule ! Pour écrire, rêver, vaquer à mes petites occupations, comme avant :-)

Lui et moi, on s'apprivoise doucement, on s'apprend au fil des jours.
J'apprends à être sa maman, et c'est une belle aventure.


dimanche 7 janvier 2018

Les Coups de cœur du Dimanche #1

C'est reparti pour un tour ! Voici les premiers coups de cœur du dimanche de l'année 2018 ! Que vous souhaite douce et pétillante ! Allez, on ne perd pas les bonnes habitudes, on s'installe tranquillement sous un plaid et on se sert une petite boisson chaude pour accompagner le goûter ! ;-)


- Tout d'abord, j'ai aimé ces conseils santé pour bien affronter la nouvelle année, sur le blog Catch World !

- Ensuite, j'ai adoré les mots d'Elodie (Blog du Dimanche) sur sa page Facebook : "La fatigue est le pire ennemi des parents. Elle nous déconnecte totalement de nos enfants. Elle nous fait agir à partir de nos blessures passées et non à partir de nos compétences relationnelles. Nous fonctionnons en mode automatique. C'est dans ces moments-là que la violence surgit". - Catherine Dumonteil Kremer.
Une maman doit prendre soin de son état physique et moral pour être une meilleure maman... Quand je sens que je n'ai plus de patience, je pars méditer ou, si le moment me le permet, siester. Je tente de me rappeler que ce n'est pas une perte de temps, que c'est la priorité actuelle. Je tente de me rappeler la consigne de sécurité qu'on voit dans les avions : celle qui affirme qu'il faut mettre le masque à oxygène sur soi avant de le mettre sur son enfant. On ne peut pas aider ceux qu'on aime le plus au monde quand on est à bout de souffle. Ne culpabilisons pas de prendre du temps pour remplir notre jauge de patience et de bienveillance."

- J'ai beaucoup aimé aussi ces photos d'une femme enceinte recouverte de fleurs ! (oui, je suis déjà nostalgique ..!)



- La vidéo de Fabien Olicard : Pourquoi notre cerveau refuse les bonnes résolutions !




- Et pour terminer, j'avais très envie de vous parler de Box of Heroes, l'association tout récemment créée par quelques uns de mes amis ! "Box of Heroes est une association loi 1901 (à but non lucratif) basée sur le bassin Grenoblois, ayant pour objectif la promotion et le partage autour de la Pop Culture. Le but : rassembler et fonder une communauté d'échange et d'entraide au travers d'activités et d'évènements comme des ateliers réguliers sur des thèmes variés (craft, cuisine "geek", jeux...), des sorties mensuelles entre adhérents, des animations en convention ou encore de la scène."
Et vous pouvez déjà les aider en répondant au petit sondage en ligne ! C'est par ici que ça se passe !



Voilà pour cette première semaine écoulée ! Je vous souhaite une belle fin de week-end, et surtout, prenez soin de vous !



mardi 2 janvier 2018

La "boite à papa", le cadeau pour mon amoureux à l'occasion de la naissance !

Bonjour à tous ! Maintenant que Bébé est parmi nous, je peux partager avec vous le principe et le contenu de la "boite à papa", que j'ai préparée pour mon chéri à l'occasion de la naissance de notre premier enfant ! Comme il me lit parfois (et ça me fait très plaisir), je ne voulais pas lui gâcher la surprise bien entendu ! :-)

Bien avant de mettre en route ce premier bébé, j'avais gardé dans un coin de ma tête l'idée de lui faire un cadeau de ce genre. Vous connaissez le principe ? Une "boite à papa", ou "daddy box", c'est un cadeau que la maman prépare pour le papa. En général, elle lui offre au début de l'attente à la maternité, ou encore quand le papa rentre à la maison, afin qu'il se sente moins seul ! Moi, j'ai choisi de lui donner à notre arrivée à la maternité.

Pour la boite, j'avais gardé de côté un carton de livraison Amazon.
J'ai la manie de garder assez souvent les boites, car je sais que j'y trouverais forcément une utilité. Idem avec les papiers cadeaux. J'ai d'ailleurs un bac "spécial récup" à la maison. Là, j'ai utilisé plusieurs chutes de papiers pour tout recouvrir, du masking tape, et des stickers. Au final je trouve le rendu pas trop trop vilain, même si c'est clairement pas du grand art !



Et voici donc le détail de ce que l'on trouve à l'intérieur !



J'y ai mis :

- Le petit livre "Mon papa", de la collection Les Monsieur Madame.
- Un t-shirt que je trouvais trop chouette, avec l'inscription : "Nombreux sont ceux qui m'appellent par mon prénom, mais les plus importants m'appellent papa". J'adore ! :-)
- Un cahier d'énigmes pour patienter à la maternité pendant le travail.
- Un "kit d'urgence pour les nuits" : boules Quiès, vitamine C, doliprane.
- Un kit "Urgence Caca" : une fiche mode d'emploi, un masque infirmier pour se protéger des odeurs, des gants en latex, et une petite notice amusante avec des "subterfuges pour ne plus jamais changer une couche" (vus dans le Guide de Survie du jeune papa) !
- Des mouchoirs pour sécher les larmes d'émotion.
- Un sticker "bébé à bord" pour la voiture
- Un "permis poussette" (imprimé à partir du fichier de cette blogueuse !)
- Des trucs à grignoter (Schokobons, Kinder Chocolat, Kinder Délices, Cookies, Pringles ...)
- De la monnaie pour la machine à boissons de la maternité
- Un biberon rempli de m&m’s
- Une boite de préservatifs, pour ne pas se retrouver avec un deuxième bébé trop vite !
- Des trucs "coquins", pour lui signifier mon envie de nous retrouver rapidement en tant qu'amoureux. J'ai mis une huile de massage sensuelle et un "loto sexy", mais vous pouvez mettre aussi un bon pour un week-end juste tous les deux si vous jamais vous avez le budget, un joli ensemble de sous-vêtement pour lui montrer que vous resterez coquette, etc etc ..!
- Et puis, je lui ai écris une lettre.



Sur chaque cadeau, j'ai mis un petit papier en forme de cœur, avec un petit message :



D'autres idées en vrac :

- une tétine ou un bavoir "j'aime mon papa"
- un body "mode d'emploi", ou "beau gosse de père en fils"
- une petite couche naissance
- des barres énergisantes
- des briques de jus de fruits
- les 10 commandements du jeune papa
- des petites photos de votre couple, ou carrément un livre personnalisé qui retrace votre histoire depuis le tout début !
- des jeux de grattage Astro avec vos 3 signes
- un livre d'activités papa-bébé, par exemple "Comment épater son fils".
- un "chéquier du jeune papa", ou des "bons pour". Il en existe de tout faits, mais vous pouvez facilement le fabriquer vous-même !


Et puis, je partage avec vous d'autres suggestions sur ma liste Amazon.


J'espère que ce billet d'idées vous aura plu ! Les mamans, vous aviez fait ça pour la naissance de bébé ? Vous me montrez les vôtres dans les commentaires ? :-)


dimanche 31 décembre 2017

Feeling Good | Mes coups de cœur du dimanche #52

La toute dernière semaine de l'année s'achève, sous vos applaudissements ! Pour nous elle a été assez intense, puisque notre bébé est né le 24 décembre ! :-) Beaucoup d'émotions ! Et voici donc mes derniers coups de cœur de cette année 2017 !



- Tout d'abord, j'ai eu un joli coup de cœur pour le blog Coquelicot et Basilic, découvert avec son billet "Les 5 petits bonheurs". Merci pour ton partage ! :-)

- J'ai découvert, via le blog Pêche Eglantine, la Happy Life Box. Il s'agit d'une box de développement personnel mensuelle où chaque mois est dédié à un thème. Elle est composée de 4 livrets d’accompagnements + un goodie + un livret ou une jolie carte. Tout cela est créé par un coach spécialisé dans la thématique et qui change à chaque fois également. Une interview live avec le/la coach est également organisée en fin de mois sur Facebook afin qu'il/elle puisse parler de son histoire, du thème, et répondre aux questions des abonnés. La box n’est pas seulement constituée d’un contenu tangible mais aussi de toute une partie plus spirituelle d,accompagnement et d,entraide à la fois par le coach et au sein de la communauté à travers des e-mails et un groupe Facebook.



- Puis, j'ai lu avec attention cet article : Méditer en marchant

- Et je termine avec cette vidéo d'une chorale, qui chante après avoir mangé des piments !




Et voilà ! Je suis heureuse d'avoir partagé chaque semaine pendant une année mes coups de cœur avec vous ! Je compte bien continuer en 2018, et j'espère que vous serez au rendez-vous. Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter un excellent réveillon du jour de l'an ! Où que vous soyez, profitez de l'instant, amusez-vous, serrez ceux que vous aimez contre votre cœur, et formulez-leur de jolis vœux !


dimanche 24 décembre 2017

Feeling Good | Mes coups de cœur du dimanche #51

Coucou à tous ! Et bien voilà, Noël est là ! Et pour moi cette année il est très particulier ... en réalité, à l'heure où je prépare cet article, je n'ai pas encore rencontré notre bébé. Monsieur n'est pas pressé et a dépassé la date du terme, qui était le 22 décembre ! Mais il se pourrait bien qu'au moment où vous le lisiez, ce soit le cas ! Alors, Noël à la maison, ou à la maternité ? Avec ou sans bébé dans les bras ? Mystère ..! Quoi qu'il en soit, je n'oublie pas de partager ici avec vous mes petits coups de cœur de la semaine, et il y a des trucs très très chouettes ! ;-)


- Pour commencer, j'ai adoré ce petit texte de Camille Anseaume : "Avant le 20, c'est trop tôt. Apres le 23, trop tard. Il faut que tout soit encore possible, mais rien encore consommé. Alors je prends le métro, le train pour Rouen puis le parent, et le lendemain à 9h45 je m'installe dans le même bistrot, à la même table, tous les ans. Je commande un café allongé, j'allume une cigarette en me souvenant que l'année d'avant je m'étais promis que la prochaine fois ce serait sans, et Noël commence, enfin. Il commence au moment précis où téléphone à la main, il dit "du coup pour votre mère on fait quoi ?", et le petit effroi dans ses yeux de réaliser que les enfants ont déjà fait quelque chose de leur côté. Au moment précis où celui-là passe avec son sac Darjeeling, il a déjà hâte d'être au 26, au soir. Au moment où elle, dans sa poussette, ne croit pas encore au père Noël, et vit par procuration l'excitation de ses parents qui disent que "maintenant qu'il y a la petite, Noël c'est important." Au moment où il cherche un cadeau pour sa fille de 11 ans qu'il voit un week-end sur deux, qu'il réalise qu'il ne sait pas grand chose de ce qu'elle aime, et qui décide que cette année, les deux jours où il l'aura, il lui demandera qui est son chanteur préféré et lui racontera ses premiers pas. Au moment où cette mère et cette fille adolescente marchent à distance respectable parce que ce matin ça a crié un peu, on ne sort pas en décembre avec les cheveux mouillés, et à mesure qu'elles progressent dans la rue les cheveux sèchent et la distance fond, jusqu'à ce que leurs mains se trouvent, comme quand elle avait 4 ans.  Au moment précis où ils passent, bras dessus bras dessous, il n'aimait pas Noël il y a 30 ans mais il a fini par aimer ce qui la rendait si gaie. Au moment précis où j'en suis au 3eme café, et que cette fébrilité revient comme tous les ans, sans que je sache si c'est l'effet de la caféine ou celui de tous ces gens qui, en dépit de ce qu'ils pensent du petit Jesus, de la famille ou de la société de consommation, sont rattrapés par un truc plus grand que tout ça, et qui m'a tout l'air de ressembler à de la tendresse."

- Ensuite, j'ai aimé lire "Les 40 petits plaisirs de l'hiver", chez Laeti Boop ! "Écrire les initiales de votre couple sur les vitres embuées, s’emmitoufler dans un plaid, s’amuser à "faire du froid avec la bouche",  coller ses pieds froids sur son copain pour qu’il vous les réchauffe, se préparer des boissons chaudes, manger du pain d’épice, les bonnes raclettes en famille ou entre amis, planifier le nouvel an" ... Plus jeune, je détestais l'hiver et je le criais sur tout les toits. Aujourd'hui, j'apprends à aimer chaque saison, et je dois avouer que je finis par savoir apprécier les petits plaisirs de l'hiver, même si mon amour ultime reste l’Été ! ;-)

- J'ai découvert plusieurs blogs, notamment celui de Claire, "Lily en family", et particulièrement un de ses derniers billets concernant son "handicap invisible", parce qu'il se trouve que j'ai le même ...

- Et aussi celui de Little Pucette. Comme je lui ai dis, j'aime TOUT. Les sujets choisis, les photos, et la disposition des articles dès la page d’accueil ! Je vais désormais la suivre de très près !

- J'ai été séduite par l'idée de ce papa : transformer les dessins de son fils en oeuvre d'art ! Juste sublime !




- J'ai lu avec intérêt et article : Comment prendre conscience de son ego et de son être.

- Et pour finir, j'ai regardé cette vidéo ! Pour réduire son impact sur l’environnement, Julien Vidal s'est lancé un défi audacieux : un éco-geste par jour pendant un an ! Très inspirant ! :-)



Je vous souhaite une belle journée, et puis surtout, un très très beau réveillon de Noël ce soir ! Que vous le fassiez en famille, entre amis, en amoureux ! J'espère simplement que vous serez avec des gens que vous aimez ! :-) Si c'est le cas, profitez bien du moment présent !